Que visiter / Sites d'intérêt / Ciutat Vella / Barri Gòtic / Muraille et porte d’entrée à la ville romaine de Barcino - Frises de l’immeuble de l’Ordre des Architectes (Plaça Nova)

Muraille et porte d’entrée à la ville romaine de Barcino - Frises de l’immeuble de l’Ordre des Architectes (Plaça Nova)

Il s'agit d'un espace petit mais rempli d'éléments qui parlent de l'histoire et de l'art de Barcelone. Visiter la plaça Nova, c'est se placer à la porte d'entrée de la muraille la plus monumentale de la ville romaine de Barcelone, mais cela veut aussi dire découvrir des œuvres d'art, ici et là, telles que la frise de Picasso de l'immeuble de l'Ordre des Architectes de Catalogne.

La plaça Nova de Barcelone à son origine en 1358, quand s'y installait le marché de la Palla. Déjà à l'époque, les habitants de Barcelone pouvaient contempler l'une des quatre portes d'entrée de la muraille à la ville romaine, qui menait, en remontant Cardus, jusqu'au forum. Deux tours de plan circulaire flanquent la porte qui nous permet de nous enfoncer dans le cœur du Barri Gòtic. Elles sont le résultat des différentes réformes faites au cours du XIIe siècle, bien que l'origine des tours de défense et de la muraille remonte, elle, aux Ier et IVe siècles av. J.-C. On voit ressortir, dans la tour de gauche, adossée à la Casa de l'Arcadia, la copie d'un fragment de l'aqueduc de l'époque romaine qui marque l'un des deux points par lesquels arrivait l'eau. Devant, un poème visuel de l'artiste catalan Joan Brossa forme le mot Barcino.

Si l'on tourne le regard vers l'autre côté de la place (plaça Nova), on peut voir l'immeuble de l'Ordre des Architectes de Catalogne. L'élément le plus représentatif en est constitué par les frises dessinées par Pablo Picasso et réalisées à l'aide d'un jet de sable par le norvégien Carl Nesjar : la Frise des enfants, sur la façade du carrer dels Arcs, la Frise des géants, sur la façade de la plaça Nova et la Frise du drapeau, sur la façade du carrer Capellans.

Vous prouvez aussi être intéressé