Que visiter / Sites d'intérêt / Sants-Montjuïc / Parc de Montjuïc / Palau Sant Jordi

Palau Sant Jordi

Les Jeux olympiques de Barcelone ont permis de grands changements à Barcelone. Un des édifices qui a le plus marqué l'entrée dans cette ère de la contemporanéité a été le Palau Sant Jordi, grand pavillon couvert destiné à la célébration de tout un ensemble d'événements sportifs, ludiques ou culturels.

Au beau milieu de l'anneau olympique de Montjuïc, qui devait être le cœur et la zone centrale des Jeux célébrés à Barcelone, on a inauguré en 1990 un des édifices les plus remarquables d'une ville qui commençait à se rénover et à se tourner vers l'avenir. Le nouveau palais des sports a été conçu par l'architecte japonais Arata Isozaki. Il s'agit de la plus grande installation couverte de Barcelone et l'architecte a beaucoup tenu compte, dans sa conception, du contexte dans lequel il devait se situer.

La coupole qui le couvre a été élevée de terre grâce à une technique hydraulique innovatrice et sa silhouette, imposante, rappelle celle d'une tortue, élément organique qui s'insère bien avec l'œuvre de Gaudí et l'environnement de la montagne où il se trouve. Chef-d'œuvre de l'ingénierie, la coupole repose sur une base classique à laquelle elle est unie par un élément ondulant qui dote l'ensemble d'une certaine harmonie. La structure utilisée ainsi que les matériaux donnent une grande versatilité à ce bâtiment polyvalent, qui a une capacité de 17 000 spectateurs assis et de 24 000 les jours de concert. À l'extérieur, on remarquera la sculpture d'Aiko Miyawaki, délicat ensemble de trente-six cylindres de béton couronnés par des anneaux métalliques et des câbles d'acier qui brillent de manière tout à fait spéciale avec le soleil couchant.

Vous prouvez aussi être intéressé