Que visiter / Sites d'intérêt / Gràcia i Park Güell / Casa Vicens

Casa Vicens

La Casa Vicens (1883-1885) de Barcelone, inscrite au Patrimoine de l'humanité de l'UNESCO en 2005, s'élève dans le quartier tranquille de Gràcia comme une sorte d'oasis insolite à l'arôme oriental et mudéjar, couverte de spectaculaires carreaux de céramique verts et blancs.

Elle fut construite selon le projet de maison de vacances réalisé par un jeune Gaudí sur commande du courtier en bourse Manuel Vicens i Montaner (1836-1895). Il s'agit de la première œuvre de Gaudí à Barcelone, dans laquelle il put déployer tout son talent. Une œuvre innovante et originale dont le style rompt avec toutes les constructions précédentes en Catalogne. La Casa Vicens est l'un des premiers exemples du renouveau esthétique de l'art et de l'architecture qui eut lieu en Europe à la fin du 19e siècle. C'est aussi le point de départ de la carrière de Gaudí et l'un des grands chefs-d'œuvre du modernisme.

Gaudí trouve dans la nature sa principale source d'inspiration pour l'ensemble de son travail, la Casa Vicens en est l'un des premiers exemples. En effet, l'ensemble représente et intègre différents éléments naturels.

On retrouve notamment la barrière en fonte, qui représente la feuille de palmier, ainsi que les œillets que Gaudí intègre en tant qu'élément décoratif dans le carrelage en céramique de la façade.

Cette référence à la nature n'est pas uniquement présente à l'extérieur de la maison. En effet, grâce à l'application de différents arts décoratifs (forge, peinture, céramique, menuiserie, décoration murale, etc.), Gaudí fait entrer la nature à l'intérieur de la maison pour créer ainsi une continuité entre l'extérieur et l'intérieur.

Si l'on porte le regard au-delà de la décoration, cependant, on pourra distinguer aussi bien le style historiciste mudéjar que les formes d'inspiration indienne et japonaise. On peut ainsi observer le traitement spécial des angles du bâtiment, échelonnés afin d'éviter la rigidité classique. Cet exotisme orientalisant provoquait l'enthousiasme parmi l'élite de l'époque à Barcelone. Il ne faut pas être surpris, par conséquent, si cette première œuvre de Gaudí été applaudie avec davantage de ferveur que celles qui allaient devenir, des années plus tard, aussi emblématiques que la "Pedrera".

Casa Vicens prévoit d'ouvrir ses portes, pour la première fois, à l'automne 2017.

Vous prouvez aussi être intéressé