La Ribera

    Nombreux sont les artistes qui ont voulu installer leurs ateliers dans le quartier de la Ribera, pour hériter du passé de la zone où vivaient les artisans de la ville de Barcelone. De nombreux noms de rues qui rappellent ces vieux métiers d'artisans et marchands: –vitrier, chapelier, argentier, etc.– sont d'ailleurs nés autour de la Basílica de Santa Maria del Mar, sans le moindre doute le chef-d'œuvre du gothique catalan.

    Dès le XIIIe siècle, Barcelone avait eu besoin de s'étendre hors des murailles, et c'est de ce besoin qu'est né ce qui n'était qu'un faubourg, et qui au fil du temps est devenu le quartier des marchands et des familles parmi les plus riches de Barcelone, avec une importante tradition marine derrière eux. La carrer Montcada, actuel noyau des galeries d'art et d'importants musées tels que le Museu Picasso, constituent le centre de cette riche Barcelone. Les palais médiévaux qui s'y trouvent rappellent très bien ce passé : période de splendeur tarie au XVIe siècle et, plus tard, avec la guerre de Succession, quand Felip V fit construire la citadelle militaire de l'autre côté du quartier La Ribera.

    De nos jours, entre les anciennes pierres de la Ribera, les restaurants, les locaux nocturnes et les boutiques de mode font luire la couleur d'un quartier ancien d'une beauté retrouvée.

    Vous prouvez aussi être intéressé