Que visiter / Sites d'intérêt / Sarrià-St. Gervasi / Tibidabo et Collserola

Tibidabo et Collserola

La silhouette du temple expiatoire du Sagrat Cor (Sacré Cœur), construite par Enric Sagnier entre 1902 et 1961 et celle de la tour de Collserola, qui date de 1992, se découpent sur le ciel de Barcelone. On peut y accéder avec le Tramway bleu, une ligne qui date de 1901, qui laisse le visiteur au pied du funiculaire, construit à l'époque pour arriver jusqu'au Parc d'Atraccion du Tibidabo. Un parc encore actif aujourd'hui, à 512 mètres d'altitude sur le sommet du Tibidabo et où l'on trouve encore des attractions avec un parfum d'une autre époque.

Le mirador le plus spectaculaire est sans doute celui de la tour de télécommunications de l'architecte anglais Norman Foster, à 560 mètres de hauteur. De là, on peut contempler d'un côté la ville qui s'étend en bas et de l'autre la plaine du Vallès. Entre les deux, un couloir naturel protégé constitue depuis 1987 le Parc métropolitain de Collserola, un espace naturel d'une richesse particulière, que l'on peut traverser à pied ou en vélo par la jolie route dite de les Aigües.

À Vallvidrera, on pourra visiter la Casa-Museu Verdaguer, l'ancienne Vil·la Joana, où l'écrivain de la renaissance catalane passa les dernières semaines de sa vie et qui est un exemple de la riche histoire de Collserola et Barcelone.

Vous prouvez aussi être intéressé