OcultaVisit BCN /

Résultat de votre recherche "musées"

Propositions 1 - 10 de 47
47résultats
  • Concerts de blues et musique classique dans le MEAM

    Concerts de blues et musique classique dans le MEAM

    Le Musée Européen d'Art Moderne, le MEAM, situé dans un immeuble baroque du XVIIIe siècle (le Palais Gomis), permet de découvrir bien plus que de l'art figuratif contemporain. Pendant toute l'année, le musée programme une série d'activités en rapport avec le monde de la musique sous la forme de spectacles de différents types.

    Tous les vendredis après-midis, le musée cède la place à la musique. Le cycle Friday's Blues permet d'assister à un concert allant du blues au bluegrass en passant par le swing et le jazz. Différents groupes sortent leurs instruments et, en présence des œuvres du musée, ils offrent leur musique aux visiteurs. Les samedis après-midis sont réservés à la musique classique. Ces concerts, qui se tiennent généralement à 17 h 30, sont accompagnés d'une collation.

    Avant les concerts, les visiteurs pourront découvrir la collection du musée qui offre le meilleur de l'art figuratif contemporain, une grande caractéristique du MEAM qui le distingue des autres musées d'art contemporain.

  • Després de la fi del món (Après la fin du monde)

    Després de la fi del món (Après la fin du monde)

    « Després de la fi del món » est une exposition de 2017 sur la planète transformée irrémédiablement en planète anthropocène après deux siècles d'intervention de l'homme sur les systèmes naturels. Mais c'est également une exposition sur l'état de la planète que nous connaîtrons au cours de la deuxième moitié du XXIe siècle, et sur la responsabilité de notre société envers les générations futures qui y naîtront et devront y vivre.

    Le projet inclut des voix issues de nombreuses disciplines de la création et de la pensée – des artistes, cinéastes, écrivains, dramaturges, architectes, designers ou scientifiques – pour imaginer tous ensemble des scènes, des histoires et des échappatoires vers les différents mondes possibles que nous pouvons créer en fonction des décisions qui seront prises au cours des prochaines années. Des décisions pour lesquelles nous ne devons pas nous limiter à être de simples spectateurs.

  • Collection MACBA. Sous la surface

    Collection MACBA. Sous la surface

    Collection MACBA. Sota la superfície (Sous la surface) regroupe des œuvres abordant les problèmes découlant de la représentation et ses limites, ainsi que la pertinence et l'influence de l'artiste et de l'art dans la société contemporaine. Même si elles le font depuis des approches conceptuelles et formelles différentes, bon nombre de ces œuvres ont en commun les références à l'art conceptuel, des formes découlant du minimalisme et une fascination contemporaine pour le matériau et la surface. D'où le titre de l'exposition Sous la surface qui traduit l'intérêt pour les aspects sous lesquels se trouvent une manière subjacente des contenus de nature très diverse. Indiquons le composant performatif qui imprègne certaines des œuvres.

    L'exposition présente des œuvres de différents formats et typologies d'artistes comme Ignasi Aballí, Antoni Tàpies, Lucio Fontana, Karla Black, Art & Language, Ángela de la Cruz, Derek Jarman, Latifa Echakhch, Félix González-Torres, Charlotte Posenenske, Rita McBride, Gregor Schneider, Doris Salcedo et Michelangelo Pistoletto, entre autres.

  • Rosemarie Castoro. Pointer vers l'infini

    Rosemarie Castoro. Pointer vers l'infini

    Le Macba propose la première rétrospective institutionnelle de Rosemarie Castoro, (1939-2015). L'exposition aborde la période 1964-1979. Castoro fut une artiste multidisciplinaire qui fit partie de l'avant-garde new-yorkaise avec une pratique artistique étendue qui inclut la peinture abstraite, l'art conceptuel, des actions performatives dans la rue ou dans son atelier, la poésie, le mail-art, la sculpture, des installations et le land-art.

    "Rosemarie Castoro. Enfocar al infinito" analyse également son côté activiste et examine comment son intérêt pour la danse se retrouve dans sa manière de lire l'espace et dans les photographies performatives de ses œuvres décrites par elle-même comme des "scènes et des conteneurs pour le corps".

  • La cuisine de Picasso

    La cuisine de Picasso

    Cette exposition présente une approche de l'œuvre de Picasso à travers un thème original : la gastronomie. Cette approche est travaillée de manière exhaustive en abordant tous les thèmes essentiels de la vie de Picasso, ce qui permet de comprendre l'artiste et la personne depuis un nouveau point de vue. La présence de la nourriture est en effet constante dans l'œuvre du peintre ainsi que dans ses textes littéraires.

    Vous pouvez profiter des visites guidées de l'exposition temporaire tous les samedis, à 12h en catalan, à 13h en castillan, à 15h en français et à 16h en anglais.

  • Gala Dalí (Gala, artiste et muse du XXe siècle)

    Gala Dalí (Gala, artiste et muse du XXe siècle)

    Gala est mondialement connue pour avoir été l'épouse et la muse de Salvador Dalí. Cette exposition qui se centre sur ce personnage a été organisée conjointement par le Musée national d'Art de Catalogne et la Fondation Gala-Salvador Dalí de Figueras.

    Elle présente la personne énigmatique de Gala et ses rapports avec de nombreux artistes et intellectuels, ce qui permet de découvrir ses influences et le rôle clé qu'elle a joué pour le surréalisme. L'exposition présente des œuvres provenant du monde entier : du Musée national Centre d'Art Reina Sofia ou du Musée Thyssen-Bornemisza de Madrid, du Salvador Dalí Museum de Saint Petersburg (Floride), du Museo di Arte Moderna e Contemporanea di Trento e Rovereto, ou de la Pinakothek der Moderne de Munich. De plus, on pourra découvrir une collection de peintures, de dessins et de photographies d'autres artistes associés au surréalisme comme Max Ernst, Picasso, Man Ray et Cecil Beaton ou Brassaï.

  • Journée Internationale des musées et Nuit des musées

    Journée Internationale des musées et Nuit des musées

    En mai ont lieu deux évènements de musées. Le 18, Journée internationale des Musées, une initiative européenne où de nombreuses institutions ouvrent gratuitement leurs portes et organisent un programme spécial d'activités. L'objectif est de sensibilise les visiteurs à propose du rôle clé des musées et d'autres centres culturels dans le développement de la société.

    Le lendemain, Barcelone fête sa Nuit des Musées, pendant laquelles les organisations participantes ouvrent jusque tard dans la nuit et proposent une manière différente de voir les expositions, permanentes ou temporaires, en plus de l'opportunité de profiter d'activités, comme des ateliers familiaux, des performances en direct et des itinéraires guidés. De fait, c'est un évènement global qui commença à Berlin en 1997 et qui se tient aujourd'hui dans 120 villes européennes. Ici, à Barcelone, un grand nombre de centres spécialisés dans l'art, l'archéologie, l'histoire, les auteurs, l'ethnologie, la paléontologie, la céramique, la zoologie, le cinéma, le design et bien d'autres y particpent.

  • Nits d'Estiu (Nuits d'été)

    Nits d'Estiu (Nuits d'été)

    Tout au long de l'été, des activités culturelles et gastronomiques sont présentées lors de plusieurs soirées, et dans plusieurs lieux de la ville.

    De nombreux espaces modernistes comme l'enceinte de Sant Pau, le Palau Güell, la Casa Amatller, La Pedrera et la Casa Batlló proposeront des concerts, des dîners, des boissons et des spectacles audiovisuels.

    Plusieurs centres culturels, y compris le Poble Espanyol, CaixaForum et El Born Centre de Cultura i Memòria, resteront ouverts jusqu'à la nuit tombée, un jour par semaine, pour permettre au public de profiter de leurs expositions et activités spéciales, loin des foules et de la chaleur de la journée.

    Les passionnés de cinéma pourront visionner des films en plein air à la Sala Montjuïc, qui projette des films dans le château, tout en haut de la montagne de Montjuïc, à Gandules, un événement gratuit au CCCB où les spectateurs sont installés sur des chaises longues (gandules en catalan), et à Cosmonits, un programme de science-fiction au CosmoCaixa.

    De plus, les parcs de la ville proposeront des concerts nocturnes, et Liceu sort à l'air libre avec la projection de ses opéras à l'air libre.

  • Picasso découvre Paris

    Picasso découvre Paris

    Le musée Picasso de Barcelone est un des centres d'art les plus appréciés, spécialisé dans les premières années de l'œuvre du peintre de Malaga qui s'installa à Barcelone en 1895 à l'âge de 14 ans, avec des études artistiques déjà avancées. La ville joua un rôle clé dans son développement ; c'est là qu'il se réunissait dans des établissements tels qu'Els Quatre Gats avec d'autres créateurs du mouvement d'avant-garde. C'était un homme en recherche constante de nouvelles expériences et d'inspiration, et cette exposition du musée Picasso contemple l'impact qu'exercèrent sur lui ses deux premières visites à Paris.

    Parmi les artistes exposés, on compte Manet, Degas, Cézanne et Gauguin (en prêt de la collection permanente du musée d'Orsay de Paris et du musée national Picasso Paris). Picasso put voir l'œuvre au naturel de ces artistes pour la première fois lors de son séjour à Paris.

  • Le Velázquez du Musée du Prado

    Le Velázquez du Musée du Prado

    Cette grande exposition au CaixaForum est consacrée à l'un des plus grands peintres de l'histoire. Diego Velázquez est né à Séville en 1599 et avant sa mort à l'âge de 61 ans, il produisit une des œuvres les plus célèbres du Siècle d'Or espagnol. Ses représentations de la famille royale espagnole, créées pendant les années où il fut peintre de chambre à la cour de Philippe IV, comme Las meninas sont particulièrement connues, mais l'artiste baroque réalisa aussi d'autres scènes religieuses et d'autres plus terrestres, entre autres Los borrachos, de 1629.

    Actuellement la collection la plus importante de son oeuvre se trouve au musée du Prado à Madrid, d'où proviennent de nombreuses pièces exposées ici aujourd'hui, que l'on compare avec des oeuvres de plusieurs de ses contemporains espagnols et européens, comme Zurbarán, le Greco, Murillo et Ribera. Ne manquez pas cette excellente opportunité de voir une sélection spectaculaire de peinture du XVIIe siècle, dans ce bel édifice de CaixaForum.

Vous prouvez aussi être intéressé