Que visiter / Sites d'intérêt / Ciutat Vella / La Barceloneta / L'Estel ferit, Rebecca Horn

L'Estel ferit, Rebecca Horn

Quatre cubes décalés empilés de manière désordonnée constituent la sculpture L'Estel Ferit. Connu de tous comme els cubs, ce monument si populaire s'inscrit clairement dans le goût pour l'innovation artistique de la Barcelone olympique. Son symbolisme, cependant, est entièrement lié au passé du quartier de la Barceloneta.

Un des grands symboles de la Barceloneta est L'Estel Ferit ; cette sculpture, en effet, devait rendre hommage au quartier de pêcheurs de Barcelone. L'artiste allemande Rebecca Horn entamait ainsi une nouvelle étape dans la décoration des rues et des places de la ville. C'était en 1992 et il fallait refaire une beauté aux quartiers les plus dégradés, tout en les ouvrant sur la mer et en les garnissant de sculptures souvent innovantes. Dans ce cas précis, Horn voulait immortaliser les mythiques xiringuitos qui avaient peuplé, jusque quelques années auparavant, la ligne maritime de la Barceloneta ; ces baraques-restaurants plus ou moins détériorées mais pleines de charme ont en effet disparu avec le remodelage de la ville préolympique. D'autres disent qu'ils représentent en fait les quarts de pis de la Barceloneta, ces appartements de 30 m2 surgis au crépuscule du XIXe siècle.

Quoi qu'il en soit, il est sûr que l'artiste a érigé une sculpture de 10 mètres de hauteur, constituée de quatre blocs d'acier reposant sur un piédestal de béton. Chaque bloc, percé de grandes fenêtres de verre, s'articule comme un module indépendant. L'un sur l'autre, ces cubes semblent danser avec fragilité et ne conserver leur équilibre que par hasard. Les Barcelonais et les visiteurs, cependant, ne semblent pas craindre l'instabilité de l'ensemble, qui se découpe sur l'arrière-fond marin.

Vous prouvez aussi être intéressé