OcultaVisit BCN /

Résultat de votre recherche "tradition"

Propositions 1 - 10 de 34
34résultats
  • La Castanyada

    La Castanyada

    La castanyada est une fête traditionnelle très enracinée en Catalogne, que l'on célèbre tous les ans, pour la Toussaint, le 1er novembre. Elle consiste en un repas au cours duquel on mange des châtaignes, des panellets (petites pâtisseries rondes faites de pâte d'amande), que vous pouvez faire à la maison ou les acheter dans les boulangeries de Barcelone comme le Forn Elies où le Forn Mistral, des patates douces et des fruits de l'époque automnale.

    Cette fête se tient en famille, entre amis, et même dans les écoles. Les châtaignes et les panellets sont souvent accompagnés de vin liquoreux. À cette époque de l'année, les châtaignes sont vendues chaudes et grillées dans les rues.

    La Castanyada et la Toussaint certifient que l'été est bel et bien terminé et que le froid de l'hiver n'est plus très loin.

  • Activités en famille au Poble Espanyol

    Activités en famille au Poble Espanyol

    Un grand ensemble avec divers espaces, la plupart à l'air libre et sans voitures, c'est le Poble Espanyol de Barcelone, un lieu emblématique situé au cœur de Montjuïc. Tous les weekends, une proposition différente : théâtre, danse, musique, magie, jeux de grand format, etc. De plus, pendant toute l'année, différentes activités pour passer une belle journée en famille : fête de Carnaval, fête des Géants, festival de marionnettes, foire des Clicks, Festa Major, foire médiévale, Noël au village, Halloween... et bien d'autres surprises!. En définitive un ample éventail d'activités pour toute la famille.

  • Fte de Sant Fèlix à Vilafranca

    Fte de Sant Fèlix à Vilafranca

    Parmi toutes les traditions catalanes célèbres, comme les « correfocs » et les danses de géants, les tours humaines sont les plus impressionnantes. Pour profiter d'un véritable festival de castells, visitez Vilafranca del Penedès lors des fêtes locales annuelles, la "festa major", du 29 août au 2 septembre, en l'honneur du saint patron de la ville, Sant Fèlix.

    Les colles castelleres qui participent le plus souvent à la fête de San Felix, le 30 août, sont les Colla dels Xiquets de Valls (maintenant la Colla Vella et la Colla de Joves), les Castells de Vilafranca et les Minyons de Terrassa. Malgré tout, Els Nens del Vendrell, la Colla Jove Xiquets de Tarragone et Els Xicots de Vilafranca, entre autres, ont également participé. Chaque tour humaine est un exemple parfait de travail en équipe, de la foule constituant la base de la tour, la pinya, en passant par les colonnes humaines qui s'élèvent, niveau après niveau, et qui culminent par l'ascension des membres les plus jeunes du groupe qui escaladent vers la partie supérieure de la construction, qui est officiellement achevée lorsque le plus petit casteller de tous, l'enxaneta, lève la main entre des clameurs et applaudissements.

  • Sant Jordi

    Sant Jordi

    Il s'agit de l'une des célébrations les plus appréciées des Catalans. Selon la tradition, saint Georges est le saint patron de Catalogne. C'est également lui qui, selon la légende, eut raison du Dragon qui vivait à Montblanc et qui avait terrorisé toute la cité, en sauvant la fille du roi d'une mort annoncée. D'après cette légende, à l'endroit où tomba sur le sol le sang du dragon se mit à pousser un beau rosier de roses rouges. À partir du XVIIIe siècle, les célébrations de la saint Georges devinrent populaires sous la forme d'une fête catalaniste qui constitue aujourd'hui une grande exaltation populaire, civique et culturelle. Le jour de la saint Georges, les couples s'offrent en échange une rose et un livre, et les rues des villes et villages de Catalogne se remplissent d'étals de livres et de roses. Le centre de Barcelone devient alors une grande librairie à ciel ouvert avec les dernières nouveautés du secteur de l'édition et la présence des auteurs eux-mêmes pour les dédicacer. Une journée idéale pour flâner dans les rues des villes et villages du pays.

  • La Patum de Berga

    La Patum de Berga

    La Patum de Berga est une fête traditionnelle très ancienne. Cet événement culturel tire ses origines des représentations théâtrales qui accompagnaient au Moyen Âge les processions de la Fête-Dieu. Pendant ces célébrations, la musique et des personnages symboliques sont les grands protagonistes. Aujourd'hui, la Patum est plus vivante que jamais : à tel point qu'elle a été déclarée Patrimoine Culturel Immatériel de l'Humanité par l'UNESCO. Sur une petite place de Berga, une localité près de Barcelone, se concentrent toute l'énergie, la passion et la magie d'une fête à ne pas manquer.

  • Crèches de la ville

    Crèches de la ville

    La coutume traditionnelle de la crèche est une représentation avec les figures de la Nativité de Jésus, et c'est une des décorations les plus appréciées dans les maisons catalanes. Mais les crèches arrivent aussi dans certains bâtiments publics et même sur les places et dans les rues. Avec toutes les garanties de mesures de distance sociale efficace et de sécurité, vous pourrez visiter la Crèche populaire de Noël au monastère royal de Santa Maria de Pedralbes et au Museu Marés. Ne les manquez pas !

  • Ftes de Santa Eulàlia

    Ftes de Santa Eulàlia

    Véritables fêtes patronales d'hiver de la ville de Barcelone, les Fêtes de Santa Eulàlia tirent leur origine de la légende de la deuxième patronne de la cité. Les festivités, qui auront lieu le 12 février, offriront tout un week-end d'activités de culture populaire et traditionnelle, pensées tout particulièrement pour les plus petits : des géants, des correfocs, des castells et des groupes de bâtonniers avec des danseurs.

  • Carnaval

    Carnaval

    Le Carnaval, une festivité dont la date est fixée en fonction du calendrier lunaire et qui est très appréciée des Catalans, commence toujours le jeudi (Jeudi Gras) et se termine le mercredi suivant (Mercredi des Cendres).
    Le Carnaval est synonyme de fête, d'amusement, de déguisements, de groupes d'amis, de défilés… Bref, il s'agit d'une semaine consacrée à l'hédonisme et au divertissement, car elle anticipe le jeûne et la privation de la période chrétienne du Carême. Aujourd'hui, plutôt que des excès, le Carnaval constitue une fête populaire au caractère distrayant autour d'un personnage farfelu : El Rei Carnestoltes (le Roi Carnaval). Et même s'il est célébré dans presque toutes les villes et villages de Catalogne, certains carnavals se distinguent du fait de leurs caractéristiques historiques comme ceux de Barcelone, Sitges, Vilanova i la Geltrú, et Torelló. Par contre, vous pourrez partout déguster les délicieuses recettes typiques du Carnaval : la coca de llardons (tranche de pain aux grattons) et la botifarra d'ou (saucisse à l'œuf).

  • Eulàlia miroir de Barcelone

    Eulàlia miroir de Barcelone

    À l'occasion de la fête de Santa Eulàlia, la cathédrale de Barcelone organise un itinéraire guidé à travers différents espaces à l'intérieur et à l'extérieur du monument, avec l'exposition de différentes sculptures de la sainte patronne afin d'en expliquer la signification iconographique dans l'ensemble de la société.

  • Langue

    Langue

    Il existe deux langues officielles en Catalogne : le catalan et l’espagnol. En outre, de plus en plus de personnes comprennent et parlent l’anglais. Vous vous ferez comprendre sans aucun doute..

Vous prouvez aussi être intéressé