OcultaVisit BCN /

Résultat de votre recherche "expositions"

Propositions 1 - 10 de 40
40résultats
  • John Lennon et Yoko Ono nus

    John Lennon et Yoko Ono nus

    Le Museu de l'Eròtica présente à Barcelone ses deux nouvelles collections Bag One et Two Virgins. Une série de portraits de la lune de miel et de scènes érotiques que John Lennon représenta sous forme de dessins et de lithographies pendant ses rendez-vous sexuels avec Yoko Ono.

  • Victor Papanek : la politique du design

    Victor Papanek : la politique du design

    Victor Papanek fut un designer, auteur et activiste autrichien très conscient du débat sur le rôle à jouer par le design et le designer afin d'être utile à la société. Le Musée du Design de Barcelone propose la première grande rétrospective sur cet auteur à travers l'exposition Victor Papanek: La política del diseño. Avec la présence de nombreuses pièces originales provenant de la Fondation Victor Papanek, cette exposition fait entrer son œuvre dans le XXIe siècle et son impact durable en tant que designer critique, social et activiste.

  • Dents de sabre et mastodontes. La méga-faune du Miocène

    Dents de sabre et mastodontes. La méga-faune du Miocène

    Des fossiles de mastodontes et de grands prédateurs remontant à 9 millions d'années ont été retrouvés dans les gisements de Cerro de los Batallones, situé de nos jours dans la région de Madrid. Il s'agit d'animaux aujourd'hui disparus, dont le tigre à dents de sabre. Sur la base des vestiges paléontologiques de ces sites exceptionnellement bien conservés, le centre Cosmocaixa propose un voyage dans le passé à la découverte de la faune qui peuplait autrefois notre pays comme la tortue géante, le mastodonte, les girafes et encore les chevaux que nous ne pouvons malheureusement plus admirer de nos jours.

  • Charlotte Posenenske: Work in Progress

    Charlotte Posenenske: Work in Progress

    L'œuvre de l'artiste allemande Charlotte Posenenske (1930-1985) a été brève mais intense. Elle conçut une sorte de minimalisme de production massive qui répondait aux attentes sociales et économiques de son époque, en évitant le marché de l'art, et en refusant les conventionnelles hiérarchies formelles et culturelles. Le Macba ouvre les portes de l'exposition "Work in progress", avec des œuvres de Posenenske produites de 1956 et 1968, depuis ses premiers dessins et peintures jusqu'à ses reliefs en aluminium, et ses dernières et célèbres sculptures modulables. Une exposition itinérante présentée auparavant au centre Beacon de l'état de New York, et qui poursuivra son chemin dans toute l'Europe.

  • Opéra. Passion, pouvoir et politique

    Opéra. Passion, pouvoir et politique

    Le Caixaforum propose une exposition consacrée intégralement à l'opéra à travers un voyage à Venise, Londres, Vienne, Milan, Paris, Dresde, Barcelone et Saint-Pétersbourg. Grâce à une expérience immersive, le visiteur pourra connecter avec le passé, le présent et le futur de l'opéra, submergé dans les fragments de différents opéras qui retentiront en accord avec des œuvres d'art et des pièces provenant de plus de 30 musées, qui permettent de mieux connaître le bel canto et qui ont été le reflet de moments historiques de changement et de révolution.

  • Muestreo #3. Anti-books

    Muestreo #3. Anti-books

    Voici la troisième exposition que le Centre d'études et de documentation du MACBA présente pour mieux faire connaître au public son énorme collection de fonds documentaires. Muestreo #3. Anti-books met l'accent sur une sélection de livres d'artistes des années 1960 et 1970 influencés par les mouvements conceptuel et minimaliste. En se focalisant tout particulièrement sur trois artistes, Hanne Darboven, Sol LeWitt et Dieter Roth, l'exposition inclut également des livres de John Baldessari, Robert Barry, Stanley Brouwn, Chuck Close, Agnes Denes, Peter Downsbrough, Jackie Ferrara, Marco Gastini, Robert Jack, Richard Kostelanetz, Bruce Nauman, Edda Renouf et Fred Sandback.

  • Le téléobjectif et la ville. La vie urbaine dans la photographie et le cinéma

    Le téléobjectif et la ville. La vie urbaine dans la photographie et le cinéma

    À travers une large sélection d'œuvres photographiques et audiovisuelles, nous pourrons voir comment les photographes et les cinéastes ont disséqué la métropole et comment ils ont apporté différents scénarios de la vie urbaine. La ville est une source inépuisable pour ces artistes, et les expériences dans la grande ville façonnent les conditions essentielles de la modernité. Des aspects comme la guerre, la réconciliation, la protestation ou les histoires vécues les plus diverses sont l'objet de cette exposition que le CaixaForum a montée à partir des collections du Centre Pompidou et de photographies et matériel cinématographique de différentes collections espagnoles.

  • Takis

    Takis

    Le Macba présente une exposition sur l'artiste grec Takis (Panagiotis Vassilakis). Né à Athènes en 1925, Takis est mort en août dernier. Le Macba rend donc hommage à cet artiste qui fut pionnier dans la création de nouvelles formes artistiques en recourant à des énergies invisibles comme le magnétisme ou l'électricité. Cette exposition est organisée par la Tate Modern en collaboration avec le MACBA et le Musée d'art cycladique d'Athènes.

  • Eluard et Picasso

    Eluard et Picasso

    L'amitié de Picasso avec le poète surréaliste Paul Éluard était solide et inébranlable. Après la mort d'Apollinaire, tous deux se connurent pour partager et échanger idées et opinions. La mort prématurée d'Éluard, après vingt ans d'amitié, fut un coup dur pour le peintre qui avait publié quelques mois auparavant un livre avec une série de dessins du poète, et un prologue d'Éluard lui-même avec un beau texte. Le Musée Picasso permet aujourd'hui de mieux connaître les rapports entre ces deux personnages à partir des livres et des poèmes de Paul Éluard et son recueil d'œuvres, ainsi qu'à partir des portraits et dessins faits par Picasso du poète et de sa femme Nusch. L'exposition inclut également des photos de Man Ray et de Brassaï, et de la correspondance et des films documentaires illustrant les rencontres de ces deux amis.

  • América Sánchez - Classique Moderne Jazz Tropical

    América Sánchez - Classique Moderne Jazz Tropical

    La carrière du designer graphique América Sánchez est liée à Barcelone depuis plus de 50 ans. Son style éclectique fait qu'il est difficile de le cataloguer. C'est pourquoi le titre de cette exposition programmée par le Palais Robert est tiré d'une conférence donnée par Sánchez lui-même en 2010, lorsqu'il avait déclaré que son style reposait sur ces quatre concepts. Cette exposition présente les fonds de l'artiste et d'autres éléments provenant de plusieurs institutions de notre ville, rappelant que Juan Carlos Pérez Sánchez, qui s'est fait appeler América Sánchez en honneur à sa mère, entretient des rapports étroits avec Barcelone.

Vous prouvez aussi être intéressé