Que visiter / Routes thématiques / Route Médiévale / Basilique de Santa Maria del Pi

Basilique de Santa Maria del Pi

Depuis de nombreux endroits du Barri Gòtic (Quartier Gothique) de Barcelone, on peut entendre le carillon d'Antònia, la plus grande cloche des six qui couronnent le clocher octogonal de l'église de Santa Maria del Pi. En s'approchant, on découvre aussi, entre les pittoresques places del Pi et de Sant Josep Oriol, l'église de Santa Maria.

Bien qu'il y ait des antécédents de la paroisse datant du Ve siècle, le bâtiment actuel fut construit entre 1319 et 1391. Le style gothique catalan de Santa Maria del Pi présente une église d'une seule nef, entourée de chapelles latérales ouvertes entre les contreforts. La voûte de la croisée, une des plus aériennes du pays, clôt l'enceinte et crée une sensation d'immensité. Quatre des vitraux de l'église sont originaux et œuvre d'un des maîtres vitriers du baroque catalan, Josep Ravella, avec la collaboration d'Antoni Viladomat, peintre par excellence du baroque catalan. La grande rosace, la plus grande Catalogne, est une copie exacte de l'original du XIVe siècle et c'est Josep Maria Jujol qui la reconstitua après la Guerre Civile. À l'intérieur se trouve la statue gothique de Notre Dame del Pi, du XIVe siècle et dans le musée, une importante collection d'orfèvrerie et des écus funéraires médiévaux, uniques en Catalogne.

On dit qu'à cet endroit du Barri Gòtic de Barcelone il y avait une pinède et, de fait, on peut encore voir un pin devant l'église. Sur la côté, le portail latéral de l'Avemaria permet de voir certains éléments romans de l'église antérieure. Dans l'église reposent les dépouilles de nombreux membres de la noblesse barcelonaise et de celui qui fut le plus barcelonais de tous les saints, Sant Josep Oriol, qui a été curé de cette célèbre paroisse.

Laissez-vous séduire par le charme des places d'El Pi et de Sant Josep Oriol où, en plus, une quarantaine de peintres exposent leurs œuvres tous les week-ends.

Vous prouvez aussi être intéressé