Enjoy Barcelona / Blog Enjoy Barcelona / Saisonnier / La fête des "raiers": une aventure fluviale
  • J. Antonio Romero. (Coll de Nargó)

  • La Pobla de Segur

La fête des "raiers": une aventure fluviale

Le monde rural des Pyrénées de Catalogne n'offre pas seulement de la nature et de la déconnexion. Les fêtes et traditions associées aux villages datent de très longtemps et comme on a réussi à les maintenir, les voir en direct est un véritable voyage dans le temps. Avec la "Diada dels Raiers"-la fête des bateleurs- le voyage nous ramène ni plus ni moins que 800 ans en arrière. C'est au XIIIe siècle que démarra l'activité des “raiers”et elle dura jusque dans la décennie de 1930.

Vous allez penser, très bien, mais que faisaient exactement les "raiers"? Leur nom provient de "rai", un radeau fait de troncs unis et qu’on utilisait pour transporter le bois des Pyrénées jusqu’à la côte en profitant des courants fluviaux.

Vous allez penser, très bien, mais que faisaient exactement les "raiers"? Leur nom provient de "rai", un radeau fait de troncs unis et qu'on utilisait pour transporter le bois des Pyrénées jusqu'à la côte en profitant des courants fluviaux.

Avec cette description, vous devinerez que le métier de "raier" n'était ni facile, ni placide. En hiver leur travail consistait à aller dans les bois froids des Pyrénées, couper des pins noirs et des sapins et les jeter dans les ravins de la rivière jusqu'aux "chantiers navals" des "radeaux" (leur point de fabrication). C'est là qu'on construisait ces embarcations pour que les troncs eux-mêmes fussent des marchandises et un moyen de transport. Les "raiers" montaient sur l'embarcation et la faisaient naviguer vers l'aval vers des endroits assignés pour distribuer le bois.

Comme vous pouvez vous en douter, il s'agissait de toute une aventure. Dans la décennie de 1930, avec la construction des barrages, cette pratique disparut et bois fut transporté par la route. Le métier de "raier" était condamné à l'oubli, mais en 1979, la commune pyrénéenne de la Pobla de Segur, située à côté de la rivière Noguera Pallaresa, décida de récupérer sa mémoire en organisant une fête en commémoration, la "Diada dels Raiers". C'est là que des locaux courageux émulent, tous les premiers dimanches de juillet, le dur labeur des anciens “raiers”, en défiant le danger des rochers et des courants d'eau.

À l'occasion de cet hommage, la veille, on construit quatre radeaux de trois tronçons chacun. C'est avec eux qu'on fera la descente du barrage de Llània au pont de Claverol. Pendant ces cinq kilomètres, les navigateurs qui portent les vêtements d'époque, revivent l'adrénaline de ce métier si traditionnel et caractéristique. La fête est complétée par différentes activités pour toute la famille, des concerts, des ateliers et bien d'autres choses pendant tout le week-end. Un super plan, n'est-ce pas?

Inscrivez-vous pour profiter de la "Diada dels Raiers" et découvrez plus en détail l'histoire de ce métier traditionnel en visitant le Museu dels Raiers de la Noguera Pallaresa.

Vous prouvez aussi être intéressé