Enjoy Barcelona / Enjoy Barcelona / BCN Life / Routes littéaires de Barcelone et du reste de la Catalogne

Routes littéaires de Barcelone et du reste de la Catalogne

Barcelona page à page


Après un roman, une grande histoire. En un livre, toutes les émotions. Avec la littérature, l’imagination. Rêver, voyager...
Nous avons tous vibré avec un conte, avec ce roman qui nous a tant marqué. Avec un poème délicat... Heureusement, les livres font partie de nous. Et ils font partie de Barcelone, où se cachent de nombreux décors littéraires, d’authentiques romans qui se déroulent dans ses rues, avec des personnages Barcelonais, certains mondialement connus comme la Colometa ou les personnages de L’ombre du vent.

Maintenant, vous pouvez les revivre. À travers ces routes littéraires que nous vous présentons.

1. Route Dom Quichotte à Barcelone

Les plus célèbres aventures de la littérature universelle

L'épisode littéraire capital qui se déroule à Barcelone a lieu entre les chapitres 61 et 65 de l'œuvre littéraire la plus importante dans laquelle Barcelone est mentionnée: Dom Quichotte de la Manche, le roman avec lequel Miguel de Cervantes inaugura l'ère moderne du genre. Le Portal de Mar était la porte la plus monumentale des murailles de Barcelone et débouchait sur la plage, face à l'île de Maians. C'est par cette porte marine que Dom Quichotte et Sancho entrèrent à Barcelone le jour de la Saint-Jean et où, pour la première fois, ils virent la mer, un accident géographique absolument fascinant pour les deux aventuriers castillans. Barcelone est avant tout la mer. Mais c'est aussi le lieu où Dom Quichotte connait la défaite face au Chevalier de la Blanche Lune et où il retrouve la raison, ses chimères s'évaporant définitivement, peu avant de rentrer chez lieu et de mourir dans son lit.

Biblioteca_de_Catalaunya_Hospital de la Santa Creu Barcelona

2. Les prix Nobel García Márquez et Vargas Llosa

Le quartier où eut lieu la gestation du boom de la littérature latino-américaine

Le hasard de l'histoire a fait que Barcelone ait été à la fois une ville d’accueil d'écrivains réfugiés et d'origine de nombreux exilés. À quelques mètres de distance, ont résidé et écrit deux des plus grands écrivains en langue espagnole, Gabriel García Márquez et Mario Vargas Llosa, émigrés de leurs pays respectifs à la recherche d'un lieu de résidence qui leur permettrait d'écrire librement. À Barcelone, ils devinrent universels, bien conseillés par leur agente littéraire Carmen Balcells. Ensemble, ils furent les protagonistes de ce qu'on a appelé le boom des lettres latino-américaines. Ainsi, J.V. Foix, dans l'ancien village de Sarrià, grâce à la revendication écrite, atteint une réalité mythique. Dans son œuvre apparaît comme dans un rêve, le souvenir de la vie paysanne et artisanale avant l'arrivée de l'électricité.

3. Mystère littéraire avec 'L’ombre du vent'

L'histoire de Ruiz Zafón qui a captivé des millions de lecteurs

On peut lire n’importe quel livre, mais seul quelques-uns permettent de vivre et de respirer une histoire. Comme dans ce parcours à pied à travers la Barcelone représentée dans L’ombre du vent, le roman de Carlos Ruiz Zafón qui a captivé des millions de lecteurs dans le monde entier. Des lettres à la vie, de l’imagination à la réalité. Comme Daniel Sempere, Julian Carax, Fermín Romero de Torres et les autres personnages du roman, on se promènera dans un labyrinthe de mystères et de surprises qui deviennent un tour enchanté, avec une Barcelone fascinante comme toile de fond.

Les participants de la route se transforment en personnages au fur et à mesure qu’ils se déplacent dans Barcelone, dans les lieux aujourd’hui encore reconnaissables par leurs habitants, tels que la rue Santa Anna, l’arc du théâtre, la place del Rey, Les Ramblas, la place Sant Felip Neri et la rue Montcada.

Pl. del Rei de Barcelona

4. La meilleure épique avec 'La cathédrale de la mer'

Le puissant élan de la Barcelone médiévale

Au XIVe siècle, Barcelone était une ville prospère qui s'était développée sur la côte. Le nouveau et humble quartier de pêcheurs décida de construire, avec ses propres fonds, la plus grande église bâtie jusqu'alors: Santa María del Mar!

Un parcours littéraire à travers les histoires du roman épique d’Ildefonso Falcones, à travers ses différentes localisations. Des lieux qui, après près de 700 ans, méritent d’être visités dans une perspective différente, tout en admirant le Quartier gothique. C’est l’opportunité pour en apprendre plus sur les personnages et sur un des monuments les plus emblématiques de la ville, la cathédrale de la mer, apogée du gothique catalan.

"Du sommet de la montagne de Collserola, sur l’ancienne route romaine qui unissait la ville septentrionale d’Empuries avec le sud de Tarragone, Bernat découvrit pour la première fois la liberté et l’immensité de la mer."

5. La Sitges de Santiago Rusiñol

Les origines du Modernisme catalan

Le Modernisme catalan prit forme dans la localité de Sitges. Plus concrètement, au Cau Ferrat, la résidence de Santiago Rusiñol dans la célèbre localité côtière située à quelques kilomètres de Barcelone. À Sitges, les amateurs des belles lettres et des beaux arts peuvent aller à la rencontre des principaux décors, toujours existants, où ce naquit ce mouvement artistique auquel sont si redevables la Barcelone et la Catalogne actuelles.

Homme multifacettes, -écrivain, dramaturge, journaliste, peintre et collectionneur-, Rusiñol attira dans cette localité du Garraf, également célèbre pour ses plages, de nombreux intellectuels et artistes, et tous ensemble, ils laissèrent un héritage architectural, littéraire et esthétique impressionnant.

Le musée de Maricel, le musée romantique et le Palau de Maricel méritent aussi quelques pages.

6. Le poète Verdaguer et la ville de Vic

Romantisme dans la Catalogne traditionnelle

Jacint Verdaguer (1845 – 1902) est une des figures de la Catalogne moderne. Poète romantique, il appartenait à la génération de la Restauration de 1874 qui, dans le cadre de la Renaixença (renaissance) situa à nouveau la langue catalane dans la catégorie de langue littéraire.

La route Verdaguer dans Vic consiste en un parcours qui part du Bureau de Tourisme de la capitale de la comarca d'Osona. Il commence par la contemplation de la place du Mercadal et de la rue Verdaguer du balcon de la mairie sur la place. Il continue à travers différents lieux de la vieille ville, qui évoquent l'étape de formation du poète, son époque d’étudiant et la vie dans les circuits intellectuels.

Il comprend la visite de la collection du Musée Épiscopal de Vic et la contemplation de l'extérieur des Archives épiscopales et de l'Asile des Chapelains, où est évoquée l'étape la plus dramatique de sa vie.
Télécharger l'itinéraire

Sitges Garraf Barcelona

Télécharger la carte littéraire ici.

Vous prouvez aussi être intéressé