OcultaVisit BCN /

Résultat de votre recherche "expositions"

Propositions 1 - 10 de 70
70résultats
  • L'ensemble moderniste de Sant Pau

    L'ensemble moderniste de Sant Pau

    Pendant l'année 2009, l'activité sanitaire de l'Enceinte Moderniste de l'Hospital de la Santa Creu et Sant Pau a été transférée vers des installations modernes se trouvant dans le nord-est de l'ensemble architectural. Depuis, cet ensemble de pavillons monumental construit par Domènech i Montaner, Patrimoine Mondial de l'UNESCO, met ses espaces originaux à haute valeur artistique et patrimoniale au service de congrès, de cours, d'actes, de sièges de centres de connaissance. Il est également possible d'en faire la visite guidée et d'y profiter d'activités pour tous les publics.

  • Sitges Festival Internacional de Cinema Fantàstic de Catalunya

    Sitges Festival Internacional de Cinema Fantàstic de Catalunya

    Quand il fut inauguré en tant que premier festival du film au monde dédié au genre fantastique et est devenu aujourd'hui la plus grande célébration de l'image en mouvement de la région. La pittoresque ville balnéaire de Sitges, qui est sur la côte à 30 minutes au sud de Barcelone, accueille des centaines de films du monde entier, de l'animation aux comédies romantiques ou aux histoires de maffieux, en plus des thèmes centraux gore, de terreur ou fantastique. Cette année, pour sa 51e édition, le festival célèbre l'anniversaire de plusieurs films phare, comme La nuit de Halloween (1978), de John Carpenter, suivie d'une retrospective de films slasher, et 2001: Une odyssée de l'espace et La nuit des morts vivants, toutes deux sorties en 1968. Les organisateurs profitent du 200e anniversaire de la publication de Frankenstein pour explorer le rôle de la femme dans de nombreux films basés sur cette nouvelle séminale.
    Outre les projections, le public pourra bénéficier d'expositions, de cours magistraux et de séances de Q&A, d'événements exceptionnels autour de éries de télévision, la possibilité de voir des films qui emploient la technologie de la réalité virtuelle, outre une Promenade Zombie en groupe, qui donnera la bienvenue à des milliers de morts vivants qui se promènent dans les rues de Sitges.

  • World Press Photo 18

    World Press Photo 18

    World Press Photo est l'exposition qui réunit les œuvres lauréates du concours du même nom, considérée la principale exposition de photojournalisme du monde. L'exposition, qui parcourt chaque année 100 villes dans 45 pays, fait de nouveau halte à Barcelone lors d'un rendez-vous à ne pas manquer pour les amateurs de la photographie. L'exposition est complétée par des visites guidées, des ateliers et d'autres activités ayant pour but de générer un débat sur la valeur et les défis du photojournalisme.

  • Pedrera Artlab

    Pedrera Artlab

    PedreraArtlab est le programme de la Fondation Catalunya-La Pedrera mettant en relation les nouveaux groupes musicaux indépendants avec de jeunes créateurs, des instituts et des écoles de disciplines artistiques de référence.
    Chaque séance du cycle de concerts est le résultat de l'interaction entre la musique et différentes disciplines artistiques, résultat d'un travail de recherche, d'innovation et de création. L'objectif est de promouvoir les jeunes créateurs pour renforcer leur talent, leur créativité et leur versatilité.
    PedreraArtlab est un laboratoire de nouvelles expériences artistiques, résolument tourné vers les rapports interdisciplinaires comme moteur de créativité, et qui présente les travaux qui en sont le résultat à La Pedrera lors d'un cycle de concerts uniques et différents.

  • La posibilidad de una isla.

    La posibilidad de una isla.

    L'Espai 13 de la Fondation Joan Miró est une salle qui permet de découvrir depuis 1978 les pratiques artistiques et d'exposition émergentes. Actuellement, le cycle "La posibilidad de una isla" (La possibilité d'une île) montre au visiteur de nombreuses significations symboliques et sociologiques implicites du mot "île".

  • Després de la fi del món (Après la fin du monde)

    Després de la fi del món (Après la fin du monde)

    « Després de la fi del món » est une exposition de 2017 sur la planète transformée irrémédiablement en planète anthropocène après deux siècles d'intervention de l'homme sur les systèmes naturels. Mais c'est également une exposition sur l'état de la planète que nous connaîtrons au cours de la deuxième moitié du XXIe siècle, et sur la responsabilité de notre société envers les générations futures qui y naîtront et devront y vivre.

    Le projet inclut des voix issues de nombreuses disciplines de la création et de la pensée – des artistes, cinéastes, écrivains, dramaturges, architectes, designers ou scientifiques – pour imaginer tous ensemble des scènes, des histoires et des échappatoires vers les différents mondes possibles que nous pouvons créer en fonction des décisions qui seront prises au cours des prochaines années. Des décisions pour lesquelles nous ne devons pas nous limiter à être de simples spectateurs.

  • Collection MACBA. Sous la surface

    Collection MACBA. Sous la surface

    Collection MACBA. Sota la superfície (Sous la surface) regroupe des œuvres abordant les problèmes découlant de la représentation et ses limites, ainsi que la pertinence et l'influence de l'artiste et de l'art dans la société contemporaine. Même si elles le font depuis des approches conceptuelles et formelles différentes, bon nombre de ces œuvres ont en commun les références à l'art conceptuel, des formes découlant du minimalisme et une fascination contemporaine pour le matériau et la surface. D'où le titre de l'exposition Sous la surface qui traduit l'intérêt pour les aspects sous lesquels se trouvent une manière subjacente des contenus de nature très diverse. Indiquons le composant performatif qui imprègne certaines des œuvres.

    L'exposition présente des œuvres de différents formats et typologies d'artistes comme Ignasi Aballí, Antoni Tàpies, Lucio Fontana, Karla Black, Art & Language, Ángela de la Cruz, Derek Jarman, Latifa Echakhch, Félix González-Torres, Charlotte Posenenske, Rita McBride, Gregor Schneider, Doris Salcedo et Michelangelo Pistoletto, entre autres.

  • Lita Cabellut. Retrospective

    Lita Cabellut. Retrospective

    Lita Cabellut (Sariñena, 1961) est une artiste se consacrant à l'art par l'art, en marge des normes du marché. Cette rétrospective, qui présente ses dernières œuvres (de 2008 à 2017), permet de voir sa capacité à représenter la dualité beauté-laideur. Cabellut le fait à travers le corps humain car il est pour elle ce qui représente le mieux cette beauté. Mais, héritière du classicisme de Goya, Vélasquez ou encore Rembrandt, l'artiste inclut également dans son œuvre le portrait psychologique en se situant sur le terrain du risque et du geste.

  • Granados, de Paris à Goya

    Granados, de Paris à Goya

    Le Musée de la Musique de Barcelone présente la grande exposition commémorative Granados, de Paris à Goya qui permet de découvrir l'Enric Granados le plus européen, innovant et moderne. La présence à Barcelone de cette exposition met un terme à l'Année Granados qui commença en 2016 pour commémorer les 100 ans de la mort du compositeur, et qui se poursuit pendant toute l'année 2017 en commémoration des 150 ans de sa naissance.

    Cette exposition rend hommage à l'artiste moderne, au musique qui lisait, au pianiste qui peignait, au compositeur aux gestes délicats qui devint célèbre à Barcelone et à New York. À travers des partitions et des documents d'origine ayant appartenu au compositeur comme des lettres, des photographies et des croquis, le visiteur découvre les musées que Granados aimait visiter et les ateliers d'artistes qui lui plaisaient tant.

  • Tyrannosaurus Rex

    Tyrannosaurus Rex

    Le Cosmocaixa présente Trix, un tyrannosaurus rex retrouvé dans le Montana, aux États-Unis, par des paléontologues néerlandais. Il s'agit en fait de son squelette. L'un des trois squelettes les plus complets jamais retrouvés, avec plus de la moitié des os, non déformés qui plus est. En contemplant Trix, nous pourrons mieux comprendre comment les paléontologues interprètent les données pour répondre à des questions essentielles comme la date à laquelle vécut l'animal, pourquoi son squelette a été si bien conservé, comment il s'alimentait, et bien d'autres informations.

Vous prouvez aussi être intéressé