Enjoy Barcelona / Enjoy Barcelona / BCN Life / Ça c'est Barcelone

Ça c'est Barcelone

Au retour des vacances, tout le monde me demandait : « raconte-nous, qu'avez-vous fait ? ». L'interlocuteur prétend que je réponde de manière concise, je le sais. Je lui dit « bien, très bien, c'était formidable ». C'est que, comment peut-on résumer des vacances en une phrase ? C'est impossible ! Ils me disent de ne retenir qu'un moment.  Ce n'est pas possible. Que choisir ? Le soleil qui sort de derrière la montagne de Pedraforca ? ou les recoins cachés d'Estana ? Le bruit de l'hélium qui gonfle le ballon, ou le silence des flocons de neige qui tombent sur Montgarri ? Et bien, je ne sais pas.

La Cerdanya, Globus. Barcelona

Nous étions déjà allés à Barcelone une autre fois, alors nous cherchions quelque chose de différent. Un jour, en regardant une carte, on s'est rendu compte que tout près, on voyait les silhouettes des montagnes. Et c'est ainsi que, sans presque y penser, je me trouvai embarquée dans un voyage vers un univers parallèle. Or à seulement deux heures de Barcelone, j'ai trouvé des montagnes, et cette combinaison de paix et de bonheur. 

J'ai le souvenir de parcourir des sentiers en VTT à travers le Berguedà et faire de la randonnée dans le Parc Naturel du Cadí Moixeró . Je me souviens du crissement des raquettes de neige en marchant dans les sentiers du Parc National d'Aigüestortes et Estany de Sant Maurici et le coucher du soleil avec la silhouette des montagnes du Val d'Aran au fond. Et je me souviens de ce moment de bonheur en enlevant mes chaussures de ski pour nous asseoir dans un petit restaurant, tandis que l'assiette de charcuterie et de fromage avec un bon vin me demandait de la consommer sans penser ni au régime, ni aux calories. Ou qu'après avoir été réveillée par le chant d'un coq et avoir regardé par la fenêtre, même si j'avais les pieds fatigués, avec des courbatures et un nez rouge, je souriais  en pensant que nous avions encore le temps pour aller découvrir l'art roman des églises des Pyrénées.

Estana, raquetes de neu. Barcelona

La blancheur de la neige me rappelait la blancheur du magnésium, et le froid de la neige tranchait avec la chaleur des rochers et les premiers rayons du soleil sur les parois du Coll de Nargó , où nous avons fait de l'escalade pendant une matinée. Et tout cela en contraste avec ce que nous avions vécu pendant seulement deux jours à Barcelone : le Modernisme de Sant Pau Centre Modernista et le roman austère de Santa María de Ripoll ; le sel et le sable de la plage de la Barceloneta et les cascades d'eau de la Font del Bisbe à la Pobla de Lillet. On nous a dit, « Ça c'est Barcelone » en nous montrant une carte postale du Pedraforca . Et on ne l'a pas cru jusqu'au moment où on l'a vécu et maintenant, on peut le confirmer, c'est vrai que Barcelone est très près des Pyrénées.

Sant Pau - Recinte Modernista, Barcelona

Organisez votre escapade dans les Pyrénées catalanes depuis Barcelone.

Vous prouvez aussi être intéressé