Enjoy Barcelona / Enjoy Barcelona / BCN Life / Vivez la Barcelone la plus littéraire
  • Castell de Montjuïc

Vivez la Barcelone la plus littéraire

Depuis toujours Barcelone a inspiré et accueilli des écrivains du monde entier, qui l?ont immortalisé dans leurs pages. Ce n?est pas seulement la capitale éditoriale du pays en deux langues (l?espagnol et le catalan), c?est aussi le plus grand centre de publication en espagnol. Son patrimoine littéraire est parmi les plus riches et divers et en reconnaissance de cette tradition, depuis 2015, elle fait partie d?un Réseau de Villes Créatives Unesco en qualité de Ville de la Littérature. Ce qui a contribué, encore plus à renforcer sa projection culturelle.

Barcelone abrite de nombreux décors littéraires et nombreux sont les romans qui ont fait voyager virtuellement leurs lecteurs. Maintenant, vous pouvez parcourir la ville en suivant les décors de certains livres et auteurs de référence mondiale. Nous vous proposons les 5 routes littéraires. Ça vous dit?

ROUTE 1: George Orwell

Une des routes les plus intéressantes suit les pas de George Orwell sur La Rambla et ses environs. Connu pour 1984 et La ferme des animaux, le journaliste et écrivain britannique est aussi auteur de Hommage à la Catalogne, où il raconte son expérience de la Guerre d'Espagne. Vous devez partir de la Plaça Catalunya, où le Parti Communiste avait son siège dans l'Hôtel Colón (qui n'existe plus) et la confédération anarchiste CNT, le sien dans le bâtiment de Telefónica. De la, il faut descendre La Rambla jusqu'au numéro 138, à l'Hôtel Continental où il logeait. Il avait été collectivisé comme siège du gouvernement local. " C'était la première fois de ma vie que j'étais dans une ville où la classe ouvrière avait les commandes? écrivait-il. Seulement à 10 numéros de là, au 128, se trouvait l'Hôtel Rivoli, alors siège du POUM (Parti Ouvrier d'Unification Marxiste). Pour le défendre, Orwell et d'autres miliciens se postèrent en face, en haut du Théâtre Poliorama. Juste à côté se trouvait (et se trouve) le Café Moka. Continuez jusqu'au Raval, et après être passé par le marché de la Boqueria, vous atteindrez la place George Orwell.

ROUTE 2: Quim Monzó, Juli Vallmitjana, Francisco Casavella, Eduardo Mendoza et Onofre Bouvila

Parc de la Ciutadella

Un deuxième itinéraire recommandé parcourt deux quartiers du sud-ouest de la ville. Au Poble Sec, sur la plaça de Santa Madrona, se déroule un long conte de Quim Monzó. À Montjuïc, Juli Vallmitjana décrivit le monde des Gitans, Francisco Casavella situa son grand personnage, Watusi et le roman d'Eduardo Mendoza, La ville des prodiges, où il radiographie sa ville natale. Avec Onofre Bouvila, vous découvrirez le Parc de la Ciutadella, où se trouvait la citadelle militaire et où se trouvent aujourd'hui le Parlement de Catalogne et le Zoo de Barcelone. Vous devez aller jusqu'à la plaça d'Espanya, pour ensuite traverser l'Avinguda de la Reina Maria Cristina jusqu'au Palau Nacional, qui abrite le Museu Nacional d'Art de Catalunya. De ses terrasses, vous apprécierez d'incroyables vues panoramiques. Cette zone fut construite pour l'Exposition Universelle de 1929, et Mendoza, dans son livre, décrit l'évolution de la ville entre les expositions de 1888 et 1929. Le meilleur point final se trouve au Castell de Montjuïc.

ROUTE 3: Joan Maragall et Mercè Rodoreda

Une troisième route se centre sur deux grands de la littérature catalane et comprend deux districts. À Sant Gervasi se trouve la maison musée du poète Joan Maragall, que vous pouvez visiter (y compris sa bibliothèque), et à Gràcia un nom se détache, celui de Mercè Rodoreda, qui choisit la plaça del Diamant comme décor de son roman le plus célèbre, avec le nom de la place pour titre. Un autre de ses livres prit pour titre la rue Camèlies, à Horta-Guinardó.

ROUTE 4: J. V. Foix, Gabriel García Márquez et Mario Vargas Llosa

Monestir de Pedralbes

Une autre route intéressante, se déroule à Sarrià-Sant Gervasi. Ici c'est l'univers du poète local J.V. Foix, qui surnomma la ville "Barcelonota?. C'est ici que vécurent deux des plus grands écrivains en langue espagnole, Gabriel García Márquez et Mario Vargas Llosa. À Barcelone, ils purent écrire en liberté et c'est ici qu'ils connurent le succès, très bien conseillés par l'agent littéraire Carmen Balcells. La route dans ce cas passe inévitablement par Monestir de Pedralbes, la pâtisserie Foix et le cimetière de Sarrià.

EN SUIVANT LES PAS DE DOM QUICHOTTE ? Quartier gothique

Platja de la Barceloneta

Pour suivre les pas de Dom Quichotte, vous pouvez commencer par la cathédrale de Barcelone, qui abrite la statue du Christ de Lépante qui, d'après la légende, était présent lors de la Saint Ligue contre l'Empire Ottoman en 1571, à laquelle Cervantès participa. Un peu plus loin se trouve la ruelle de Perot lo Lladre, célèbre bandit que Cervantès rebaptisa sous le nom de Roque Guinart. L'arrêt suivant, après avoir traversé les Ramblas, est la Bibliothèque de Catalunya, la meilleure du monde pour les livres de Dom Quichotte. Ensuite, continuez jusqu'au Museu Marítim, dans les chantiers navals royaux, pour admirer la galère que commandait Jean d'Autriche dans la bataille de Lépante. Tout près, après avoir dépassé le Mirador de Colomb (à la fin de la Rambla), cherchez le numéro 2 du Passeig de Colom. Selon la tradition, c'est au troisième étage que vécut Cervantès. Enfin, arrêtez-vous devant la Faculté de Nautique, là où auparavant se dressait le Portal del Mar. Contemplez la même mer que Dom Quichotte vit pour la première fois, et où il retrouva la raison après avoir été vaincu sur la plage de Barceloneta par le Chevalier de la Blanche Lune.


Vous prouvez aussi être intéressé