Enjoy Barcelona / Enjoy Barcelona / BCN Life / 3 places pour un dimanche tranquille
  • Plaça Reial

3 places pour un dimanche tranquille

Le dimanche est le meilleur jour pour cesser d'observer la ville et poser les yeux sur ses protagonistes: les Barcelonais. Ce jour peut aussi être une occasion de ne rien faire au soleil et de profiter du beau temps ou une bonne excuse pour se reposer si la nuit du samedi s'est prolongée tard ou si les enfants se sont réveillés trop tôt. Pour ces raisons comme pour tant d'autres, passer un dimanche en allant de place en place peut être une bonne manière de découvrir la ville.

Les places, surtout à Barcelone, sont des lieux de rencontre, un épicentre urbain et le thermomètre exact de l'humeur de ses habitants. Nous petit-déjeunerons à Gràcia, déjeunerons dans le Born et dinerons dans le Quartier gothique, pour que vous puissiez le vérifier par vous-même. Durant notre itinéraire, vous êtes libres de chercher, découvrir et vivre l'infinité de places que renferme Barcelone.


Petit-déjeuner sur la Plaça de la Virreina
Située dans le quartier de Gràcia, cette place très fréquentée est présidée par l'église de Sant Joan. La place reçut ce nom en référence à la demeure que le vice-roi du Pérou, Manuel Amat, offrit à son épouse María Francesca de Fivaller i de Brúa, avant de lui construire un autre palais sur la Rambla, qui porte le nom de "la Virreina".

L'un des détails les plus caractéristiques de cette place est la fontaine de Ruth, inaugurée en 1949 et qui soutient une belle sculpture de bronze (œuvre de Josep M. Camps Arnau). La particularité de cette sculpture est que, depuis des années, tous les matins, les bras de la jeune fille sont chargés de fleurs différentes qui sont changées avant de se faner. Le plus étonnant est qu'on ne sait pas qui les change: un mystère que seuls Colombo ou Agatha Christie pourraient élucider!

Nous vous recommandons de commencer la journée en petit-déjeunant au café La Virreina, ou La Cafetera ou au Terra Bar. Depuis l'une de ces terrasses, vous pourrez voir les enfants remplir leurs ballons d'eau à la fontaine ou écouter l'une des classes de swing improvisées du dimanche.


Déjeuner sur la Plaça de les Olles
Vous pouvez prendre le métro à Joanic (L4) ou descendre le Passeig de Gracia ou Rambla de Catalunya en marchant jusqu'au Born. Rien de mieux pour digérer le petit-déjeuner et se préparer pour le déjeuner que de se promener dans l'un des quartiers les plus anciens de Barcelone. Faire le tour de Santa Maria del Mar, vous perdre dans le dédale de rues alentours ou visiter le Museu Picasso et, quand vous aurez faim, vous rapprocher de la Plaça de les Olles est une bonne option.

Cette place porte ce nom car c'est là que se concentrait un grand nombre de commerces de la ville dédiés à la vente de marmites, poêles et produits de cuisine (olla signifie marmite). C'est sans doute l'un des endroits les plus traditionnels du quartier de La Ribera car on y trouve ce mélange d'édifices et façades de différentes époques et styles. Nous vous recommandons de manger à Cal Pep, un restaurant connu pour sa cuisine catalane. Après manger, vous pourrez vous reposer au Parc de la Ciutadella.


Dîner sur la Plaça Reial
Au centre de cette majestueuse place, nous trouverons La Fuente de las Tres Gracias, installée à la fin du XIXe siècle, une œuvre en fer forgé d'Antonio Durenne, l'un des représentants de la modernité et de la vocation européenne de Barcelone à la fin du XIXe siècle. Les palmiers et les lampadaires avec des bras à différentes hauteurs, imitant les branches d'un arbre, l'une des premières œuvres d'Antoni Gaudi pour la ville, sont l'un des symboles de la Plaça Reial.

La Mairie de Barcelone commanda à Gaudi un projet de modèle de réverbère à gaz pour les installer dans toute la ville. De cette ambitieuse commande, seul les deux réverbères de la Plaça Reial et les trois de Pla de Palau furent exécutés. Ils ont un pied en marbre de couleur foncée, la partie centrale de la colonne est couronnée de deux serpents enroulés autour d'une tige et d'un casque ailé, symboles de Mercure, divinité protectrice du commerce, activité très caractéristique de la ville. En outre, on peut voir sur la colonne l'écusson de Barcelone. Entre les années 1982 et 1984, la place fut restaurée par les architectes Frederic de Correa et Alfons Milà.

Un endroit pour boire un verre, un cocktail ou dîner tranquillement dans l'un des innombrables bars ou restaurants qui donnent vie à cette place magique. Quant aux fêtards, ils pourront trouver des bars de tous types, il leur suffira de se laisser guider par la musique.

Vous prouvez aussi être intéressé