Guide pratique / Eixample / Estació del Nord et Glòries / Arc de Triomf

Arc de Triomf

En 1888, Barcelone organisait l'Exposition universelle. L'Arc de Triomf (arc de triomphe) fut érigé comme porte d'entrée à la foire-exposition, située dans le parc de la Ciutadella. Il s'agit d'un monument de forme et de proportions classiques mais aux finitions sculptées et décorées, en rupture et pleines de symbolisme, qui constitue une des icones de la ville.

En haut du passeig Lluís Companys émerge, hautain, l'Arc de Triomf. Porte d'entrée à l'Exposition universelle de 1888, l'arc permettait de s'introduire dans de ce qui était alors le saló de Sant Joan, c'est-à-dire la promenade qui menait jusqu'à l'enceinte de la foire du parc de la Ciutadella. L'architecte Josep Vilaseca conçut une œuvre de type et de proportions classiques comme allégorie du respect de Barcelone envers les nations et les provinces participant à l'Exposition. En guise de contrepoint, Vilaseca opta pour bâtir le monument en maçonnerie apparente et le doter de décorations sculpturales qui donnent à l'ensemble un air tout à fait néo-mudéjar, un style à la mode dans l'Espagne de l'époque. La combinaison de l'utilisation de la brique et de l'ensemble de frises entourant l'arc en fait une pièce singulièrement jolie.

Un regard attentif à ce portail nous permet de comprendre que cet arc de triomphe constituait bien la porte d'entrée à la modernité de la Barcelone de la fin du XIXe siècle. D'une part, la frise orientée vers le passeig de Sant Joan représente Barcelone recevant les nations. De l'autre, on peut voir comment la ville décerne les récompenses aux participants à l'Exposition. Les reliefs latéraux symbolisent l'Agriculture et l'Industrie, d'un côté, et le Commerce et l'Art, de l'autre. Et, au-dessus de l'arc, les écus des quarante-neuf provinces espagnoles sont présidés par les armoiries de Barcelone.

Vous prouvez aussi être intéressé